Parrains/marraines qui choisir?

La vie chrétienne est un voyage.  Donnons à notre enfant un compagnon et une compagne de route qualifié.

  • Ce peut être :
    • un oncle, une tanteSuces
    • un grand-parent
    • un frère, une soeur
    • un ami de la famille
    • un membre de la communauté chrétienne

Être parrain ou marraine, c’est s’engager :

  • Envers un enfant
    • l’aimer d’une façon particulière
    • s’intéresser à son épanouissement humain et spirituel
    • demeurer en contact avec lui et le visiter
    • l’accompagner dans les étapes de sa démarche de foi
    • s’efforcer d’être pour lui un modèle
  • Envers ses parents
    • être leur ami
    • les fréquenter
    • leur être disponible
    • les accompagner dans l’éducation de leur enfant
  • Envers l’Église
    • être témoin du baptême de l’enfant
    • représenter la communauté chrétienne auprès de lui
    • en cas de défaillance des parents, se soucier davantage de son éducation chrétienne

Conditions pour être parrain/marraine :

  1. Avoir été désigné par la personne qui demande le baptême ou par ses parents, ou par leur substituts
  2. être catholique et avoir reçu les trois sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, confirmation, eucharistie)
  3. être assez mur pour remplir cette fonction (avoir au moins 16 ans)
  4. Avoir une vie conforme à la foi et à la fonction à assumer
  5. Ne pas être le père ou la mère de l’enfant
  6. Ne pas être écarté par le droit de cette fonction (par ex.:, être « excommunié », avoir officiellement renié son baptême)

 Notes :

Une personne peut avoir un parrain ET une marraine
OU seulement un parrain
OU seulement une marraine

Il ne peut avoir deux parrains ou deux marraines
On ne peut changer le parrain ou la marraine d’un enfant après le baptême parce que c’est un acte officiel

Pour une juste raison, on peut admettre :

– comme parrain ou marraine, un orthodoxe
– comme témoin du baptême, un protestant

Un non-baptisé ne peut pas être témoin d’un baptême.

Share Button